L'hypnose, un accélérateur de changement

L'hypnose thérapeutique, un accélérateur de changement

L’accompagnement que je propose est centré autour de l’hypnose thérapeutique. L’hypnose permet de se « déshabituer » de réflexes dont on ne veut plus pour s’en sentir rapidement libéré. Elle aide à résoudre cette fameuse lutte interne entre la part de soi-même qui veut vraiment arrêter de fumer, et l’autre part de soi-même qui a peur d’abandonner la cigarette. Et elle invite surtout à gérer ses émotions, son stress, son ennui, de façons nouvelles.

En hypnose, je développe avec vous ce qui vous est personnellement utile pour vivre sans cette béquille, sans ce refuge, sans cette compagnie que la cigarette peut représenter. 

Mon approche est tournée vers une hypnose respectueuse adaptée à celles et ceux qui souhaitent garder le contrôle. Stressé⋅e ? Tendu⋅e ? Anxieux⋅se ? Rassurez-vous : le lâcher-prise n’est pas nécessaire pour être accompagné⋅e dans cet état hypnotique, auquel tout le monde a accès !

Soucieux d’apporter un soutien global à chaque étape de l’arrêt du tabac, j’ai enrichi mon approche d’outils thérapeutiques inspirés d’autres disciplines. Chacun d’entre eux est validé par les neurosciences et montre son efficacité quand il s’agit d’accompagner une personne désireuse d’arrêter de fumer.

L'accompagnement par une hypnose intégrative : TCC, mindfulness pleine conscience, cohérence cardiaque

TCC
MINDFULNESS PLEINE CONSCIENCE
COHÉRENCE CARDIAQUE

Afin de prendre du recul
sur vos façons de réagir au quotidien.

L'accompagnement par une hypnose intégrative : PNL, coaching, entretien motivationnel

PNL
COACHING
ENTRETIEN MOTIVATIONNEL

Afin de vous guider avec fermeté
pour révéler votre potentiel.

L’hypnose offre un accompagnement sur-mesure pour consolider votre décision et relever les défis du nouveau non-fumeur

« Je ne vais pas y arriver », « je vais être imbuvable », « je vais grossir »…
Écarter les croyances limitantes et garder le cap vers votre objectif

« Café = clope », « Pause = clope », « Apéro = clope »…
Se libérer des automatismes inconscients et des associations d’idées

« La cigarette me déstresse »,
« la cigarette comble mon ennui »…

Apprendre à gérer ses émotions
d’une manière nouvelle

QUESTIONS COURANTES SUR L’HYPNOSE

Est-ce que je dois croire à l'hypnose pour que ça marche ?

L’état hypnotique est un état de conscience avéré par les neurosciences, il ne relève donc pas de l’ordre de la croyance. Je vous invite à lire cet article pour en apprendre davantage à son sujet.

En revanche, toute démarche personnelle demande « qu’on y croit », dans le sens « qu’on s’y implique ». Si un comédien veut donner une performance vibrante, il doit y croire. Si un sportif veut remporter la victoire, il doit y croire. Il en est de même avec l’hypnose, comme avec toute autre approche thérapeutique : si vous souhaitez que votre démarche aboutisse, vous devez y croire, dans le sens de vous y impliquer.

En tant que professionnel de la relation d’aide, je ne suis pas là pour vous convaincre, tel un commercial. Je suis là pour vous accompagner. Si vous frappez à ma porte d’hypnothérapeute, je considère que vous êtes prêt⋅e à vous investir dans votre démarche et que vous désirez entrer sous hypnose, puisque c’est précisément pour cela que vous venez. Si vous êtes dubitatif⋅ve parce que vous ne connaissez pas cette méthode, rassurez-vous : ce sera l’opportunité de la découvrir et je vous guiderai pas à pas. Si, par contre, vous êtes sceptique voire réticent⋅e à l’hypnose, je vous invite soit à vous orienter vers une autre méthode avec laquelle vous êtes à l’aise, soit à vous documenter davantage sur l’hypnose. Si vous en venez à la conclusion que c’est la méthode qui vous convient, alors vous pourrez contacter un cabinet d’hypnothérapie en toute quiétude.

Est-ce que je vais être manipulé mentalement ?

Non. L’hypnose n’est ni une baguette magique, ni un sortilège, ni un sérum de vérité. Je ne vais pas rentrer dans votre tête et y mettre des idées bizarres. Je ne vais pas non plus vous soutirer des informations contre votre gré. C’est bien parce que l’hypnose n’est pas un sort que je ne peux pas forcer quelqu’un à devenir non-fumeur et que cela doit être son souhait.

Est-ce que je vais perdre le contrôle sous hypnose ?

Non. Vous ne perdez pas le contrôle ! L’hypnose, en thérapie, induit une focalisation souvent jumelée avec un repos du corps. De la même façon, en étant bien installé⋅e dans votre canapé, vous savez vous focaliser sur un film jusqu’à ne plus remarquer les bords de l’écran de télévision. Diriez-vous que vous perdez le contrôle devant votre télé ? Tandis que, tout en restant conscient⋅e, vous laissez passer au second plan ce qui se passe autour de vous dans cette salle où vous regardez la télé, l’histoire du film, elle, passe en avant-plan, capte votre attention jusqu’à même susciter des émotions. Une séance d’hypnose se base sur des nuances de perception tout à fait comparables.

Est-ce que tout le monde est réceptif ?

Oui ! Si vous êtes capable de vous laisser embarquer par un film, par une musique, si vous êtes capable de vous imaginer en vacances sur une belle plage ensoleillée ou devant votre plat préféré, alors oui, vous êtes tout à fait en mesure d’entrer sous hypnose. Par ailleurs, l’hypnose est un état naturel que vous rencontrez spontanément tous les jours : en vous plongeant dans une tâche minutieuse, en vous laissant absorber par des applications sur votre téléphone mobile… Les moments hypnotiques dans notre quotidien ne manquent pas. La différence, en cabinet, est qu’un praticien suscite cet état de façon attentionnelle, afin d’atteindre un objectif thérapeutique ciblé. Pour en savoir plus, je vous invite à consulter cet article.

Est-ce que je peux rester bloqué sous hypnose ?

Non. On ne peut pas rester bloqué sous hypnose sans ne jamais pouvoir revenir, comme on pourrait rester perché sous l’effet d’une drogue ! Si vous n’étiez pas guidé⋅e par un thérapeute, dans le cadre de séances d’auto-hypnose par exemple, vous sortiriez par vous-même de l’état hypnotique — maximum 20 minutes après la fin de la séance — en glissant dans une phase commune de sommeil, ou bien en vous « réveillant » naturellement.

Est-ce qu'il y a des contre-indications ?

Il n’y a pas de contre-indications à l’hypnose. Néanmoins, elle ne convient pas aux personnes souffrant de troubles psychotiques (telle que la schizophrénie) parce que le délire en phase active empêche toute communication et tout travail à partir du monde interne de la personne. Pour ma part, je choisis de ne pas accompagner les personnes présentant ce type de pathologies, quel que soit le succès thérapeutique de leur traitement : si c’est votre cas, je vous invite à vous adresser à votre équipe soignante, ou à vous diriger vers un psychiatre pratiquant l’hypnose dans une institution pluridisciplinaire.

Dans quel état vais-je être en sortant ?

À la sortie d’une séance d’hypnose, l’état de la personne est variable selon sa personnalité et le travail effectué en séance : certains se sentent en pleine forme, d’autres la tête dans les étoiles… Quoiqu’il en soit, tout le monde peut reprendre ses activités quotidiennes après la séance. Si cela est possible, je vous conseille néanmoins de prendre quelques instants pour vous après la séance, de marcher un peu et de profiter avant de reprendre le cours de la journée !

LES AVIS CLIENTS

Evaluations Google
4.9

Je les ai accompagnés dans leur arrêt du tabac et ils ont accepté de témoigner. Découvrez leurs expériences : elles peuvent être une source d’encouragements pour passer à l’action !

Arrêter de fumer par l'hypnose : franchir le pas en prenant rendez-vous par téléphone.

La prise de rendez-vous

La prise de rendez-vous se fait uniquement par téléphone. Contactez-moi au 06 23 57 32 39 et mettez le cap sur un quotidien sans tabac !

Le cabinet
193 rue de Bercy
75012 PARIS

Je vous reçois en cabinet au 193 rue de Bercy dans le 12ème arrondissement de Paris, près de la gare de Lyon, au cœur d’un centre de santé regroupant plusieurs disciplines (un dentiste, un orthodontiste, un chiropracteur et un hypnothérapeute).

Métro 1-14 et RER A-D : Gare de Lyon
Gare de Lyon
Sortie 13 « Rue Van Gogh »

Métro 5 : Quai de la râpée
Gare d’Austerlitz

Parking Urbis Paris-Lyon
Parking Urbis Paris-Lyon
205 rue de Bercy – 75012 PARIS

La salle d'attente du cabinet d'hypnothérapie, Paris Gare de Lyon
La salle d'attente du cabinet d'hypnothérapie
La salle de consultation du cabinet d'hypnothérapie, Paris Gare de Lyon.
La salle de consultation du cabinet d'hypnothérapie